Non classé

Dossier

A Molsheim, Merck élève ses activités au Cube

L’entreprise allemande Merck vient d’investir dans deux nouvelles lignes de production et un bâtiment dédié au BioMonitoring sur son site alsacien de Molsheim. Une étape importante pour ce site de Millipore SAS qui a été intégré au groupe Merck en 2010 et y conforte ainsi son rôle majeur dans la division Life Science. Les dernières années ont vu le groupe Merck – fondé en 1668 dans la ville allemande de Darmstadt – augmenter et diversifier son portefeuille, par croissance organique et par des acquisitions comme Serono, Millipore, AZ, Sigma-Aldrich et très récemment BioControl Systems Inc. Tout en restant détenu à majorité par la famille fondatrice, Merck compte ainsi désormais neuf entités légales en France. Il faut voir dans cet appétit une stratégie de ce groupe familial mondial pour maîtriser tous les maillons de ses trois divisions : la santé (Healthcare, 7 milliards d’euros de CA en 2016), les sciences de la vie (Life Science, 5 milliards) et les matériaux de performance (Performance Materials, 3 milliards). Le site Merck situé à Molsheim, près de Strasbourg, est son poste avancé en biomonitoring […]

Accès restreint

Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour lire la suite

Déjà abonné(e) ? Identifiez-vous

S'abonner Acheter 4.99 €