A Strasbourg, s’est déroulé la convention BioFIT 2015. Mais, la veille, le BioValley Day proposait de découvrir les jeunes pépites innovantes en santé et biotechnologie du Rhin supérieur : un grand crû franco-germano-suisse. La quatrième édition de BioFIT qui s’est déroulée à Strasbourg les 1er et 2 décembre a conforté la dimension internationale et l’importance de cet événement dans le domaine de la santé et des sciences du vivant. Avec 1 150 participants, 31 pays représentés, 85 exposants, 70 speakers internationaux, 14 tables-rondes et 8 événements hébergés, BioFIT veut favoriser l’émergence de projets collaboratifs en rassemblant dans un même lieu start-ups, PME, leaders internationaux, chercheurs, et investisseurs. En avant-première de ces deux journées d’échange, le cluster franco-germano-suisse BioValley organisait sa journée BioValley Day pour permettre à ses acteurs industriels et académiques de présenter leurs initiatives et innovations récentes. Menée par le directeur général du cluster Alsace Biovalley, Didier Frommweiler, la journée fut intense : les initiatives en matière de santé et de biotechnologie sont très nombreuses dans le Rhin supérieur, qui regroupe trois régions transfrontalières, l’Alsace côté français, le Bade-Wurtemberg allemand […]

Accès restreint

Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour lire la suite

Déjà abonné(e) ? Identifiez-vous

S'abonner Acheter 4.99 €