Agro-environnement

Dossier

Bloom, point d'entrée sur le marché cosmétique japonais

Spécialiste de l’import, la société a créé son propre laboratoire d’analyse de conformité des produits cosmétiques et offre aujourd’hui une solution complète aux entreprises qui souhaitent exporter au Japon. Fondée en 1991, Bloom était à l’origine un grossiste importateur généraliste. Pour vérifier la conformité des produits importés avec les normes japonaises, elle s’appuyait alors sur des laboratoires d’analyse nationaux. En dépit de cette étape de contrôle, au début des années 2000, un des produits cosmétiques qu’elle importe enfreint la Loi sur les affaires pharmaceutiques. À la suite d’une procédure de rappel coûteuse en termes de bénéfices et de confiance des consommateurs, décision est prise de créer un laboratoire de contrôle de la qualité intégré et de l’enregistrer auprès de l’État. La société change alors de modèle commercial et, forte de son expérience à l’import, s’oriente vers la prestation de services. En raison de la complexité de la réglementation japonaise sur les cosmétiques, l’entrée sur le marché japonais est en effet peu évidente pour les entreprises étrangères. C’est aujourd’hui un pari réussi : Bloom accompagne sur le marché japonais 80% des […]

Accès restreint

Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour lire la suite

Déjà abonné(e) ? Identifiez-vous

S'abonner Acheter 4.99 €