Au cours de la 9ème édition du colloque de Potsdam sur les micro-algues qui a eu lieu les 4 et 5 juin dernier sur le site d’IGV Gmbh, le Pr Otto Pulz a présenté le démonstrateur de 100 m2 de son dernier photobioréacteur, le plus abouti. « Nous avons étudié la forme des gouttes de pluie » dit le Pr Otto Pulz tandis que défile une courte vidéo montrant une vitre recouverte de pluie puis des nuages. C’est le tout dernier prototype de photobioréacteur qu’Otto Pulz dévoile devant les 250 participants de toutes nationalités venus assister au colloque à Potsdam, dans le Land du Brandebourg (qui participe au financement des recherches d’IGV Gmbh). Son idée est qu’au lieu d’avoir des photobioréacteurs tubulaires de verre remplis d’eau dans lesquels les algues sont immergées, les micro-algues sont brumisées en continu sur des réacteurs plats, composés de couches minces superposées en polymères, dont le coût avantageux permet une production de masse. Cette annonce intervient au moment où Otto Pulz est sûr des rendements de son dernier modèle : 80 g/m2/j soit deux fois plus que les […]

Accès restreint

Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour lire la suite

Déjà abonné(e) ? Identifiez-vous

S'abonner Acheter 4.99 €