Santé humaine

Actualité

Regulaxis anticipe la Phase II du traitement de l'arthrose du genou au stade précoce

    Lauréat de la phase 2 du SME/H2020 qui finance la phase I d’essai clinique de la molécule REG-O3, Regulaxis prévoit la suite. Une levée de fonds est en cours. « Nous avons remporté la seconde partie du programme SME-Inst/H2020 financé à hauteur de 2,1 millions d’euros» annonce non sans fierté Claude Carelli, le PDG de Regulaxis. Et pour cause, seules deux entreprises françaises font partie des heureuses élues. Comment s’explique ce succès? D’une part, la société a tenu le planning annoncé, d’autre part, les résultats précliniques sont très prometteurs. Cette molécule, injectée directement dans l’articulation du genou, devrait guérir l’arthrose du genou, du moins dans les deux premiers stades assez précoces de la maladie (KL1 et KL2). «Après avoir obtenu des résultats très positifs sur la base du premier modèle animal (cobayes) pour étudier la reconstruction et la préservation de l’articulation dans le cas du vieillissement et de l’obésité (surpoids), nous avons eu, dans un second modèle (lapins) ciblant les traumatismes sportifs, confirmation de l’effet protecteur et régénératif de notre molécule REG-O3, précise Claude Carelli. Nous commençons maintenant la […]

Accès restreint

Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour lire la suite

Déjà abonné(e) ? Identifiez-vous

S'abonner Acheter 4.99 €