La Bretagne est tournée vers le grand large, ses entreprises technologiques aussi. Plusieurs biotechs bretonnes ont une envergure mondiale dans des secteurs aussi divers que l’agro-alimentaire, la cosmétique, l’agriculture, l’élevage, la nutriceutique ou la pharmacie. Petit tour d’horizon. Olmix, l’entreprise phare La plus connue des biotechs bretonnes est aussi un acteur essentiel de l’écosystème breton. Avec plus de 800 salariés, Olmix fait rayonner la région française à travers le monde depuis son siège historique, à Brehan, dans le Morbihan. Fondée en 1995 par Hervé Balusson, l’entreprise s’est fait connaître pour ses argiles, alternatives à l’utilisation d’antibiotiques dans l’élevage en 1997. Depuis 2004, elle a développé une expertise sur les algues. « L’idée était de rechercher des molécules végétales capables de polymériser. Cela a donné l’argile intercalé, commercialisé sous le nom d’Amadéite. », raconte Hervé Demais, conseiller scientifique de l’entreprise. Les propriétés antifongiques de ce produit en ont fait une référence pour l’industrie agroalimentaire. Depuis 2012, le groupe a centré son innovation sur la ressource algale et elle y consacre 6 % de son chiffre d’affaires annuel. Elle travaille à partir […]

Accès restreint

Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour lire la suite

Déjà abonné(e) ? Identifiez-vous

S'abonner Acheter 4.99 €