Echo des pôles

Santé humaine

Actualité

Xavier Morge élu président de l'AFSSI

Xavier Morge et Philippe Genne
Xavier Morge et Philippe Genne

Xavier Morge a été élu Président de l’Association Française des Sociétés de Services et d’Innovation (AFSSI) lors de l’Assemblée générale du 3 mai à Biocitech. Il exercera ses nouvelles fonctions à la tête de l’Association pendant trois ans, de 2016 à 2019. Philippe Genne, Président fondateur devient président d’honneur.

Co-fondateur de l’AFSSI en 2012, Xavier Morge dirige Bertin Pharma, filiale de CNIM, en tant que Directeur Général depuis juillet 2010. Très actif dans l’écosystème de la R&D, notamment pharmaceutique, il siège également au Conseil d’Administration du pôle de compétitivité Medicen. Docteur en Pharmacie, (Université Paris XI), Xavier Morge a obtenu un Master en Pharmacocinétique et Métabolisme des médicaments dans la même université en 1989. Cette même année, il est diplômé en Statistiques appliquées à la médecine (CESAM) de l’Université Paris VI. Il complète sa formation avec un Certificat d’Aptitude à l’Administration des Entreprise (CAAE) obtenue en 1995 à l’Université Paris I (IAE).

Renforcer la visibilité de l’AFSSI à l’international

Xavier Morge entend renforcer la visibilité de l’AFSSI et de ses membres, au nombre de 130, auprès de ses différentes cibles : instances publiques et réglementaires, ou groupements professionnels et donneurs d’ordre. En accord avec les membres du bureau et du CA, nouvellement constitués, il a proposé d’articuler les futures actions de l’AFSSI autour des axes suivants :

  • Favoriser le développement économique des membres par le biais d’un plan d’action régional visant à densifier le réseau et à renforcer les relations avec les Pouvoirs Publics locaux.
  • Coopérer avec les plates-formes technologiques des établissements publics pour fédérer les compétences respectives et ainsi proposer des offres complètes.
  • Consolider les relations et rencontres avec les donneurs d’ordre.
  • Se faire connaître à l’international, par des prises de parole à l’occasion d’événements mondiaux.
  • Sensibiliser les politiques à la création de valeurs industrielles et d’emplois à hautes valeurs ajoutées générée par les entreprises du secteur.