Bourse finance

Medtech

Santé humaine

Actualité

Biophytis lance son introduction en bourse sur Alternext

Avec des médicaments parmi les plus avancés au monde sur des indications sans traitement dans la dégénérescence maculaire liée à l’âge « DMLA » et la dystrophie musculaire liée à l’âge (sarcopénie), la société Biophytis créée en 2006, spécialisée dans les pathologies du vieillissement, lance son introduction en bourse sur Alternext Paris. La période de placement est fixée du 29 juin au 7 juillet 2015.

La première cotation du groupe est prévue le 13 juillet à la Bourse de Paris Biophytis a élaboré une plateforme à partir de principes actifs naturels sélectionnées pour leurs propriétés dans ces indications après screening à l’UPMC. L’objectif est de mener les essais cliniques de phase 2b  sur la première gamme de médicaments : le  BIO 201 dans la DMLA forme sèche qui concerne 20 millions de patients et le BIO 101 dans l’obésité sarcopénique qui frappe 50 millions de personnes aux Etats-Unis.

Biophytis présente également une seconde gamme de candidats-médicaments réalisés à partir de la composés analogues,  le BIO 203 pour la DMLA et le BIO 103  qui entreront également en phase 1 d’essais cliniques. La société a déposé 8 familles de brevets en copropriété avec  l’Université Pierre et Marie Curie (UPMC),  les derniers datant de 2014 et 2015. Les brevets sont déposés également aux Etats-Unis, en Russie et en Chine et dans les BRICS et  sont en cours au Brésil où Biophytis a un bureau. La société va en ouvrir un second à Boston pour être présente sur le marché américain.

L’augmentation de capital d’un montant de 15,7M€, pourra être portée à un maximum de 19,9 M€ après l’exercice de la Clause d’Extension et de l’Option de Surallocation. Les engagements de souscription atteignent un montant de 3,5 M€ par compensation de créances. La fourchette indicative de prix est comprise en 6 et 10 euros par action. La société est éligible aux dispositifs PEA-PME.

Le capital de la société est partagé par les fondateurs,  Stanislas Veillet, le P-dG, le Pr René Lafont, le  directeur scientifique, les sociétés qui participent aux développement de la recherche et  Seventure Partners, l’investisseur historique de la société. Le comité scientifique comprend notamment  l’ICAN, l’Institut de Myologie, le Pr José Sahel de l’Institut de la Vision, très intéressé par le BIO201 pour la DMLA sèche, du fait qu’il ne s’attaque pas seulement aux symptômes de la maladie mais la traite.

Biophytis vise un premier accord de licence d’envergure en 2017, quand les essais de phase 2 seront terminés.