Medtech

Actualité

Alvéole, une ruche d'innovation

Spin off du CNRS, Alvéole développe de nouveaux outils de recherche grâce à la microfluidique. Elle s’apprête à mettre sur le marché son premier produit, Primo, un boitier qui permet de contrôler l’architecture des cultures cellulaires. Application des concepts de la microélectronique à la biologie, la microfluidique est un ensemble de technologies qui suscite beaucoup d’espoir. La start-up Alvéole développe cette technologie pour proposer de nouveaux outils aux laboratoires de recherche fondamentale et préclinique. Cette société est issue des travaux de deux chercheurs : Maxime Dahan (CNRS, Institut Curie), spécialiste d’imagerie cellulaire, et Vincent Studer (CNRS, Institut interdisciplinaire de Neurosciences à l’Université Victor Segalen Bordeaux 2) spécialiste de microfluidique. Ils ont conçus Limap (pour Light Induced Molecular Absorption of Proteins), une technologie qui contrôle l’adhésion de différentes populations de cellules sur une surface avec une source laser UV. Les deux chercheurs ont confié leur concept à l’accélérateur d’entreprises Quattrocentobasé à Paris, pour le traduire en innovation. L’entreprise Alvéole a ainsi été fondée en 2010. Elle est aujourd’hui dirigée par Luc Talini, aidé de Bertrand Fourquet et David Poizat, respectivement président […]

Accès restreint

Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour lire la suite

Déjà abonné(e) ? Identifiez-vous

S'abonner Acheter 4.99 €