Omnes, BNP Paribas Développement et Sham Innovation Santé rejoignent Antabio. 5,2 millions d’euros supplémentaires sont versés pour clôturer le tour de table initié avec 7,3 millions d’euros en octobre 2017.

Antabio a complété son premier tour de financement (série A) par un deuxième closing de 5,2 millions d’euros souscrit auprès des nouveaux investisseurs Omnes, BNP Paribas Développement et Sham Innovation Santé (Turenne Capital), et avec la participation de son fonds actionnaire Galia Gestion. En octobre 2017,  la société toulousaine (Labège) avait réalisé une première levée de 7,3 M€ auprès des fonds d’investissement iXO Private Equity, IRDI SORIDEC Gestion, Galia Gestion et avec la participation des investisseurs historiques d’Antabio dont l’ancien président d’OM Pharma, Christophe Ricard.

Cette levée de fonds est principalement destinée au financement des études préparant l’entrée en clinique du premier candidat médicament  développé dans le cadre de son programme phare consistant à identifier des inhibiteurs de métallo beta-lactamases (MBLi) pour traiter les infections sévères acquises à l’hôpital et devenues résistantes aux traitements actuels.

La résistance aux antibiotiques augmente de façon alarmante et constitue l’une des plus graves menaces pesant sur la santé mondiale d’après l’OMS. Selon les dernières études épidémiologiques, 700 000 personnes dont 25 000 en Europe meurent chaque année d’infections causées par des bactéries résistantes aux antibiotiques. Les prévisions font état de 10 millions de morts supplémentaires par an d’ici 2050, soit plus que le cancer actuellement.

Les fonds levés via la série A s’ajoutent aux financements non-dilutifs (jusqu’à 8M€) obtenus en Juillet 2017 par Antabio auprès du consortium international CARB-X pour soutenir la recherche et les premiers essais cliniques de son second programme thérapeutique visant à développer un traitement innovant contre les infections pulmonaires chroniques chez les patients atteints de mucoviscidose.