Bourse finance

Santé humaine

Actualité

BMS verse 1,85 Mds de dollars à la biotech américaine Nektar

?  La Biotech nord-américaine Nektar vient de signer un accord qui restera dans les annales ! BMS  (Bristol Myers Squibb) va verser 1,85 milliards de dollars de paiement initial à la société implantée à San Francisco pour co-développer le NKTR-214 en association avec l’Opvido (nivolumab) dans une vingtaine d’indications concernant 9 types de tumeurs. « L’upfront payment » comprend un versement d’un milliard de dollars en cash et l’achat de 8,28 millions d’actions Nektar au dernier cours de bourse majoré d’une prime de 35 %. Selon Bloomberg, la valeur de « l’upfront payment » a été de 115 millions de dollars en moyenne lors des deals Pharma-Biotechs enregistrés au cours des quatre dernières années. À l’origine de ce deal juteux, le NKTR–214 est un traitement en phase I/II de développement clinique qui cible une voix appelée Il-2. Il devrait stimuler la production de lymphocytes T et permettre de développer de nouvelles approches thérapeutiques dans le domaine du cancer.