Santé humaine

Actualité

Bristol-Myers Squibb et Enterome signent un accord de collaboration en Immuno-Oncologie

Bristol-Myers Squibb et Enterome SA (Enterome), acteur majeur du développement de médicaments et de diagnostics issus du microbiote intestinal, ont annoncé le 16 novembre la signature d’un accord stratégique de collaboration dédié à l’Immuno-Oncologie pour la recherche et le développement de cibles thérapeutiques et de molécules bioactives issues du microbiote intestinal pour le traitement du cancer. Cette collaboration porte également sur la recherche de nouveaux biomarqueurs issus du microbiote intestinal susceptibles d’améliorer les effets cliniques chez les patients traités par les médicaments issus du portefeuille d’agents immuno-oncologiques de Bristol-Myers Squibb.

Cette collaboration va permettre de combiner l’expertise de Bristol-Myers Squibb dans le développement de nouvelles immunothérapies avec la plateforme exclusive de métagénomique d’Enterome pour identifier de nouveaux agents immuno-thérapeutiques et des biomarqueurs issus de la science du microbiote intestinal – domaine de recherche en pleine expansion. Un faisceau croissant de preuves scientifiques met aujourd’hui en évidence l’importance du rôle joué par le microbiote intestinal dans la modulation des mécanismes de réponse et la résistance des organismes traités aux immunothérapies anticancéreuses. Les changements intervenus dans le système immunitaire de l’hôte, produits par des altérations du microbiote, peuvent être exploités pour identifier des cibles thérapeutiques ainsi que des molécules bioactives permettant d’augmenter la réponse immunitaire anticancéreuse.

Aux termes de cet accord, Bristol-Myers Squibb (BMS) sera le détenteur exclusif de la propriété intellectuelle et des thérapies développées dans le cadre de cette collaboration, en contrepartie de quoi il versera à Enterome un montant de 15 millions de dollars pour l’accès à sa technologie. Le financement de la R&D effectuée par Enterome sera également pris en charge par BMS. Enterome bénéficiera également de la part de BMS de paiements associés à des jalons de développement, ainsi que des royalties sur les ventes nettes des produits issus de leur collaboration et exploités par BMS. Enterome sera aussi éligible, pendant la durée de cette collaboration, à des paiements complémentaires pour la recherche et le développement de nouveaux diagnostics.