Santé humaineThérapie génique

Article

Cartographie des sociétés impliquées en thérapie génique et dans les cellules CAR-T

      « La thérapie génique connait aujourd’hui des évolutions majeures. A l’origine, dans les années 1990, il s’agissait avant tout d’utiliser des vecteurs dérivés de virus pour remplacer un gène défaillant par un gène fonctionnel chez des patients atteints de maladies monogéniques. Aujourd’hui, les nouvelles perspectives dues notamment au développement de technologies utilisant des ARN (ARN interférent, ARN messager)  ou des thérapies antisens mettent en lumière de nouvelles opportunités et les premiers traitements sont d’ores et déjà sur le marché. De plus, si la recherche sur la thérapie génique a d’abord été le fait de laboratoires académiques, on constate un regain d’intérêt des industriels, notamment suite au prix Nobel attribué en 2006 pour la découverte de l’interférence ARN. Il m’a donc paru évident de proposer aujourd’hui un point d’étape et une cartographie des sociétés impliquées dans la thérapie génique » explique Anne-Lise Berthier. Depuis 2012, cette journaliste spécialiste des biotech anime un site internet d’information sur le secteur biopharmaceutique. En six ans, elle a constitué une base de données de 15 000 fiches d’informations (accords, levées des fonds, fusions&acquisitions, essais cliniques, […]

Accès restreint

Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour lire la suite

Déjà abonné(e) ? Identifiez-vous

S'abonner Acheter 2.5 €