« Notre laboratoire travaille sur les substances naturelles extraites à partir de plantes ou de fruits, qui peuvent inhiber l’action des pesticides et être consommées » explique le Dr Abdeltawab Mossa. Ce docteur en toxicologie environnementale dirige une équipe de 7 personnes dans le département chimie des pesticides au sein du NRC (National Research Center) en Egypte, […]

Accès restreint

Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour lire la suite

Déjà abonné(e) ? Identifiez-vous

S'abonner Acheter 4.99 €