Santé humaine

Actualité

Des peptides d'origine virale pour évaluer le métabolisme cellulaire

  En couplant des domaines de reconnaissance des transporteurs de nutriments à la cytométrie de flux, la société Metafora mesure les variations métaboliques à l’échelle de la cellule unique. Une technologie avec de nombreuses applications diagnostiques. Les transporteurs de nutriments sont essentiels au fonctionnement cellulaire mais ils ne sont pas utilisés pour le diagnostic médical. Pourtant, de nombreuses pathologies se manifestent par un déséquilibre métabolique qui se traduit par des variations d’expression des transporteurs de nutriments. L’absence d’anticorps monoclonaux ciblant cette famille de protéines membranaires semble avoir constitué un obstacle au développement de tests. Les receptor binding domains (RBD), développés par la société francilienne Metafora, répondent à cette problématique. Il s’agit de molécules capables de reconnaissance spécifique dérivés d’enveloppes rétrovirales. Ces domaines protéiques permettent aux rétrovirus d’utiliser les transporteurs de nutriments pour infecter les cellules eucaryotes. Les RBD ciblent donc naturellement cette famille de protéines. Une fois clonés puis fusionnés à des molécules fluorescentes, les chercheurs de Metafora les ont transformés en outils de reconnaissance spécifique des transporteurs de nutriments, qui combinés à la cytométrie de flux assurent une évaluation […]

Accès restreint

Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour lire la suite

Déjà abonné(e) ? Identifiez-vous

S'abonner Acheter 4.99 €