Sofinnova Partners investit 1,3 M€ en amorçage dans la société via le Green Seed Fund pour la chimie verte Issue d’un « projet de recherche précompétitif » de Toulouse White Biotechnology- TWB, la société EnobraQ a été créée en octobre 2015 : elle développe des levures génétiquement modifiées, capables, à l’instar des plantes ou des microalgues, d’utiliser du dioxyde de carbone pour produire des molécules d’intérêt pour l’industrie. Son objectif est d’utiliser le CO2, récupéré dans les productions industrielles, et à terme dans l’air ambiant, comme réactif pour réaliser des briques avec lesquelles fabriquer des polymères. Des briques technologiques intéressant des industriels de la chimie tels que DSM, Solvay ou Dupont. En ligne de mire, la qualité du produit diversifié. “EnobraQ est emblématique de la création d’entreprise à partir de la recherche académique “déclare Denis Lucquin, managing partner de Sofinnova Partners, dont le Green Seed Fund a investi 1,3 M€ d’euros en amorçage dans cette société prometteuse. Dans le domaine du financement de la chimie verte, ce fond de capital risque a déjà participé au démarrage de Bioamber (acide succinique), Avantium (polymère biosourcé […]

Accès restreint

Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour lire la suite

Déjà abonné(e) ? Identifiez-vous

S'abonner Acheter 4.99 €