Bourse finance

Santé humaine

Actualité

Genfit renoue avec la croissance malgré le retard de la Phase 3 d'elafibranor dans la Nash

elafibranor, Genfit, Intercept, NASH, OCA

? Après un début de semaine difficile, Genfit renoue avec la croissance et enregistre deux séances consécutives de hausse (+2,15% le 25/04, 2,88% le 26/04). Natixis a publié une recommandation d’achat sur ce titre avec un objectif de cours de 45 euros contre 46 euros pour Oddo et 55,6 pour Portzampac. L’analyste de Natixis estime que l’elafibranor de Genfit (en phase III dans la NASH) devrait être « le premier traitement efficace et bien toléré à atteindre le marché en 2019/2020 avec un chiffre d’affaires avoisinant 6 milliards d’euros en 2025 ». Le début de semaine a cependant été assombri par une publication de Genfit prévoyant un recrutement des patients pour l’étude de phase III plus lent que prévu et, de fait, un décalage de 4 à 6 mois. La sanction a été immédiate car la place reste particulièrement attentive à la course au marché qui se joue entre l’elafibranor et l’OCA d’Intercept. Reste que le titre profite de la spéculation et des rumeurs autour d’un potentiel rachat par Novartis. La prime d’acquisition pourrait osciller entre 50% et 70% à l’image de la récente acquisition d’Actelion par J&J.

Catherine Zivi

 

Catherine Zivi