Dépollution

Actualité

La dépollution de sites industriels par capteurs microbiens

Dans le cadre du salon Aquaconsoil, l’entreprise Enoveo a présenté la technologie utilisée sur un site en région lyonnaise, à Quincieux. L’apport  des biotechnologies appliquées à l’environnement se situe aussi bien sur le plan de l’expertise scientifique que biologique, les domaines bactériologiques, physiques et chimiques étant mobilisés. En pratique, Enoveo a notamment pour client l’ADEME, parmi la soixantaine d’autres clients régionaux. A Quincieux, il s’agit d’une ancienne usine qui fabriquait des armoires et mobilier de bureau, avec un traitement de surface dans la production. En liquidation judiciaire, l’entreprise ferme ses portes, ne pouvant par ailleurs pas absorber le coût de dépollution (1,5 millions d’euros). En 2004, une pollution persistante est constatée, la dépollution opérée ayant été mal dimensionnée. Cela a pour conséquence d’impacter sur les puits de Quincieux et donc sur l’eau potable. « La gestion du passif industriel est plus difficile pour les PME. Nous travaillons en amont et sensibilisons les entreprises à cela » expose Olivier Sibourg, l’un des quatre associés d’Enoveo, dont le laboratoire se trouve à Lyon, à proximité de la place Bellecour. L’entreprise située à Quincieux avait […]

Accès restreint

Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour lire la suite

Déjà abonné(e) ? Identifiez-vous

S'abonner Acheter 4.99 €