2241451a-abbb-4d61-984e-6955e1e2d658-originalONCODESIGN et UNICANCER démarrent officiellement le projet OncoSNIPE qui a pour objectif le développement et la mise en oeuvre d’approches d’intelligence artificielle contre le cancer. Le financement de 7,7M€ dans le cadre du (PIA) pour un budget global de 12M€ a été obtenu.

En intégrant le projet, UNICANCER qui réunit les 20 Centres de Lutte Contre le Cancer de France (CLCC), donne accès aux partenaires du consortium au socle ConSoRe, une plateforme digitale 3.0 dédiée au cancer. ConSoRe sera considérablement enrichi par les partenaires d’OncoSNIPE : anonymisation des dossiers patients, intégration des données omiques issues de l’essai clinique, identification des patients similaires, création d’un lien avec la plateforme de médecine de précision tranSMART, et enfin identification des populations de patients résistants ou insensibles aux traitements anti-cancéreux.

“L’objectif est d’améliorer la modélisation des problématiques de résistances aux traitements anticancéreux par une contextualisation des données cliniques, omiques et d’imagerie par l’enrichissement de métadonnées pertinentes issues des dossiers patients, » indique Philippe Genne, Fondateur et PDG d’Oncodesign. ” A l’issue de ce projet, Oncodesign sera capable d’identifier de nouvelles cibles pour traiter la résistance et l’insensibilité aux traitements ». Le projet a obtenu l’avis favorable du CPP Nord-Ouest IV autorisant la mise en place d’un essai clinique longitudinal, impliquant 600 patients dans trois indications représentatives des mécanismes de résistances et insensibilités en oncologie : le cancer du poumon, le cancer du sein et le cancer du pancréas. Cet essai étudiera notamment les profils moléculaires associés à la non réponse aux traitements chez les patients atteints de ces cancers.