Santé humaine

Actualité

Le secteur pharma dans l'attente des réformes annoncées par le nouveau gouvernement

Le LEEM et Polepharma ont présenté le 20 juin les résultats de l’Observatoire 2016 des investissements productifs (OIP) pharmaceutiques et biotechnologiques en France réalisé par KPMG Strategy sous la direction de Frédéric Thomas.  « La France a perdu sa place de producteur de médicaments. Nous avons été devancés par l’Allemagne et l’Italie » constate avec amertume Patrick Errard, le président du Leem.  Pourquoi ? « Le levier le plus puissant est l’accès rapide à  l’innovation.  Ensuite viennent les conditions d’accès à la régulation, et enfin mieux vendre l’excellence française : celle de notre R&D (étude Leem), de notre savoir-faire, de nos pharmaciens, biologistes, façonniers et de notre main d’œuvre qualifiée», poursuit-il, aux côtés de Stéphane Thiroloix, président du Polepharma, un cluster situé à Val de Reuil qui rassemble 46 % des emplois du secteur. L’analyse de l’évolution 2000-2015 des investissements des sites de production implantés sur le territoire français réalisée par KPMG auprès des 72 sites de production pharmaceutiques et biotechnologiques (sur les 170 implantés en France) vient confirmer ce verdict : ce sont  à 76 % de sites de médicaments chimiques, 18 % de sites biologiques […]

Accès restreint

Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour lire la suite

Déjà abonné(e) ? Identifiez-vous

S'abonner Acheter 4.99 €