Santé humaine

Brève

Perméabilisation temporaire de la barrière hémato-encéphalique

CARTHERA

Le cerveau est bien protégé des toxines par des cellules endothéliales — astrocytes et péricytes — plus resserrées autour des capillaires que dans le reste du corps. Cette protection peut être problématique pour administrer un traitement, en cas de tumeur cérébrale par exemple.

Comment augmenter l’efficacité des molécules thérapeutiques à visée neurologique? Des chercheurs de l’AP-HP, de l’UPMC, de laboratoires INSERM, en collaboration avec une société incubée à l’ICM, CarThera, ont développé un appareil induisant une perméabilisation temporaire de la barrière hémato-encéphalique (HE) par des ultrasons pulsés, une première mondiale.

Un essai clinique de phase 1/2a chez 15 patients atteints de glioblastomes — un type de tumeur cérébrale agressive, a montré une bonne tolérance et efficacité de l’appareil, activé lors des séances de chimiothérapie. L’entreprise a levé en octobre dernier un financement de 5,6 M€ pour sa phase 2b/3.

Carpentier A. et al. (2016) Science Translational Medicine  8 (343) : 343re2

 

Frédéric Sottilini, pdg de CarThera et Alixis Brice, directeur de l'ICM.
Frédéric Sottilini, pdg de CarThera et Alexis Brice, directeur de l’ICM le 14 février 2017