Santé humaineMolécules

Dossier

Pionnier dans le domaine de l’IA, Pharnext « veut faire cracher » sa plateforme Pleotherapy

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur google
Partager sur reddit
Partager sur tumblr
Partager sur pinterest
biotech info articles daniel cohen

    La grande aventure financière de Pharnext, c’est le PXT 3003 (Syngility), dans la maladie de Charcot Marie Tooth de type 1. La FDA a rendu un avis exigeant une phase 3 additionnelle pour son pléomédicament sans aucun concurrent à ce jour. Un retard de deux ans est à prévoir. Une série de bonnes nouvelles ravive l’espoir de l’équipe dirigeante. « Nous avons utilisé l’IA pour découvrir l’un des composés de notre pleodrug, le sorbitol, composée par ailleurs de baclofène et de naltrexone. Nous sommes un des pionniers dans le domaine de L’Intelligence artificielle et nous voulons garder notre avance » déclare le professeur Daniel Cohen*, grand scientifique qui a participé au décryptage du génome humain en 1994. Pharnext est en effet le pionnier d’un nouveau paradigme de découverte de médicament basé sur les big data génomiques et l’IA. Pharnext identifie et développe des combinaisons synergiques de médicaments baptisés Pleodrug (pléomédicament). Quelle ne fut pas sa déception quand en octobre dernier, après un essai clinique en phase 3 du PXT003 pour le traitement de la maladie de Charcot Marie […]

Accès restreint

Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour lire la suite

Déjà abonné(e) ? Identifiez-vous

S'abonner Acheter 9.90 €