Quantum Genomics est une société biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’une nouvelle classe de médicaments agissant directement sur le cerveau pour le traitement de l’hypertension et de l’insuffisance cardiaque. Elle a reçu le 27 octobre aux Etats-Unis le prix Galien MedStartUp 2017 décerné par la Fondation Galien et par Business France dans la catégorie « Meilleur Design Innovant d’étude clinique » pour son étude NEW HOPE, réalisée avec son partenaire de recherche clinique Medpace.

Cette étude destinée à tester l’efficacité du QGC001 dans l’hypertension artérielle a été lancée aux Etats-Unis en Septembre. Conduite dans 25 hôpitaux, elle portera sur 250 patients hypertendus, en surpoids ou obèses, dont la moitié est issue de minorités ethniques américaines (afro-américains, hispaniques, asiatiques) qui présentent un profil particulièrement sujet à une hypertension compliquée voire résistante ( environ 30 % des patients sont mal contrôlés ou en échec de traitement).

Le Docteur Catherine Llorens-Cortes, spécialiste du système rénine-angiotensine cérébral et co-inventeur des inhibiteurs de l’aminopeptidase 1 cérébrale (cerebrale Brain Aminopeptase A Inhibition ou BAPAI) actuellement développés par Quantum Genomics, a déjà  été récompensée par le prix Galien France 2014 pour ses travaux de recherche. Elle dirige le laboratoire Inserm « Neuropeptides centraux et Régulation hydrique et cardiovasculaire» au Collège de France.

Quantum Genomics est la seule société au monde à  développer une telle approche ciblant directement le cerveau qui s’appuie sur  vingt ans de travaux de recherche académiques menés au sein de grands laboratoires français : Inserm, CNRS, Collège de France, Université Paris-Descartes.